Un Peuple, une Histoire, une Unité

1
Luc ANDRÉ

Luc ANDRÉ

Notre ami Luc ANDRÉ nous adresse, à l’occasion de la rentrée, ce beau poème en acrostiches, dont il est devenu un véritable spécialiste.

 

 

 

 

Un Peuple, une Histoire, une Unité

Taguant les différences en brisant nos silences,
Offrons la transparence à de vraies confidences.
Unis pour le pays où nous avons grandi,
Soyons tous convertis pour dominer l’oubli.

Cessons ces apartés qui nous font régresser,
Refusons ces clichés qui nous ont divisés,
Et bâtissons demain en nous donnant la main.
Offrons à nos gamins, le meilleur des tremplins,
Libérons de ses freins la cité en déclin,
Et croyons au chemin pour un nouveau destin.
Sans la fraternité, nous serons condamnés !

« La race n’est qu’un prétexte pour nourrir un complexe ! »

Luc ANDRÉ
Août 2008

Partager

Un commentaire

  1. Luc a bien raison. C’est facile de dire des aneries et de critiquer le béké. Bien que
    famille métissee martiniquaise,chaque jour nous subissons de la part de nos compatriotes et ce depuis la grève des insultes racistes.Mon fils a été traité de "sale
    béké dewo".Visiblement les seuls martiniquais sont ceux qui foutent la merde et
    non pas les gens qui s’en sont donné les moyens en travaillant parfois 12heures par jour.
    J’ai parfois honte d’etre antillaise et d’etre devenue la risée du monde entier.

Poster un commentaire