Témoignage de Marcel RAPON

0

Mon père qui est mon maître à penser, m’a enseigné qu’il faut estimer et entrer en relation avec l’autre pour ce qu’il est et fait, non pour ce qu’il paraît ou dit. C’est là le fondement de ma confiance en Roger et mon adhésion au projet « Tous Créoles ». Car, me semble-t-il, il s’agit de parachever l’édification d’une société martiniquaise (en synergie ou non avec d’autres) capable de bien digérer son histoire afin d’être créatrice de richesses sociales, économiques et culturelles.

Au-delà des inévitables errements et erreurs de jeunesse, le but est noble ; ainsi l’association Tous Créoles a toute ma confiance et mon appui.

Partager

Poster un commentaire