Un Créole au Panthéon de la France

1
La République a rendu solennellement mercredi 6 avril un de ses plus grands hommages à un Créole fils de la Martinique, Aimé CÉSAIRE, en apposant une plaque à son nom dans l’une des cryptes du Panthéon, ce monument qui a vocation à honorer des personnages et des événements ayant marqué l’Histoire de la France. 
 
Après le Martiniquais Louis DELGRES et le Guyanais Félix ÉBOUÉ, avec Aimé CÉSAIRE c’est un autre grand Français de l’Outre-mer qui trouve naturellement sa place dans ce haut lieu de gloire et de mémoire de la Nation.
 
De l’avis de tous les invités présents à cette cérémonie exceptionnelle, à la fois sobre et intense, c’était un moment de grande émotion. « Parce que c’est une reconnaissance de la Nation vis-à-vis d’un homme de grande valeur, c’est une mise en avant des populations d’outre-mer« , disait Marcel OSENAT, conseiller économique et social national, et membre de notre association « Tous Créoles ! » Et d’ajouter : « On doit être fier de montrer comment l’Outre-mer, par sa diversité, peut apporter beaucoup à l’ensemble français. » 

 

Télécharger ici : Discours de Nicolas SARKOZY en hommage à Aimé CESAIRE    Césaire dans la maison des grands hommes FA 07.04.11

En savoir plus sur le Panthéon : http://fr.wikipedia.org/wiki/Panth%C3%A9on_de_Paris

En savoir plus : http://www.touscreoles.fr/2010/06/29/aime-cesaire-je-suis-creole/

Partager

Un commentaire

  1. Michel MONLOUIS le

    Nous avons là, une fois de plus, à quelques jours de la date anniversaire de son décès, de nous appuyer sur la pensée d’Aimé CESAIRE.
    Trop d’entre nous se revendiquent de cette pensée, sans jamais l’avoir comprise.
    Ce “nègre fondamental” a réussi a hisser un terme des plus péjoratifs à un niveau qui, aujourd’hui, permet à tous d’en être fiers.
    Malheureusement, le maître n’est plus. C’est donc maintenant à nous, ses enfants (comme il aimait à le dire) de nous approprier sa pensée et de mettre nos actes et nos dires en phase avec cette pensée.
    Je souhaiterais que “Tous Créoles” organise des séminaires (il en faudrait plusieurs, tant l’oeuvre de l’Homme est riche) autour de la pensée d’Aimé CESAIRE afin que, nous Martiniquais, nous Créoles, nous Nègres (au sens césairien du terme, vous l’aviez compris), nous puissions enfin avoir accès à cette pensée universelle.
    Nous serions surpris du résultats sur nos esprits chagrins.

    Woulo ba “Tous créoles” !

Poster un commentaire


+ 9 = treize