Merci patrons !

7

Athon MAS et Guy-Albert ROMER

Merci patrons, quel bonheur de naviguer avec vous !

Samedi 10 mars dernier au François, trois grands patrons de yoles ont accueilli les membres et sympathisants de l’association « Tous Créoles ! » pour les initier à la yole ronde : il s’agissait de Georges-Henri LAGIER, Athon MAS et Guy-Albert ROMER, tous trois vainqueurs à de multiples reprises du Tour des Yoles de la Martinique. 

La gentillesse et la générosité de ces trois patrons ont charmé la quarantaine de yoleurs novices qui prenaient part à cette journée : en effet, en dépit de leurs prestigieux palmarès (Georges-Henry LAGIER a tout de même remporté 11 fois le Tour des Yoles de la Martinique, excusez du peu !), ces hommes endurcis, fiers et passionnés, se sont révélés humbles et prévenants pour leurs nombreux élèves d’un jour, s’armant de patience pour leur expliquer les acrobaties du bois-dressé et les exigences de la pagaye.

Georges-Henry LAGIER (Mig'photo)

Pour la deuxième fois, l’association « Tous Créoles ! » avait organisé samedi, grâce au concours totalement bénévole des trois grands patrons de yoles que sont Georges-Henri LAGIER, Athon MAS et Guy-Albert ROMER, mais aussi de leurs équipiers, sa journée annuelle « Cré… Yoles », manifestation sportive et de partage autour de l’un des éléments forts de notre patrimoine créole, la yole ronde.

Le programme était riche : goûter aux plaisirs de la voile, apprendre et comprendre ce qu’est une yole de compétition, partager des moments forts et inoubliables à bord de yoles de course barrées par des patrons « mapipis ». Puis se retrouver en toute amitié autour d’un solide déjeuner créole au club-house de la yole franciscaine « Chabin’an », quartier Presqu’île au François. Télécharger ici le programme : Journée Cré-Yoles 2012

Les équipiers et leurs patrons ont tout d’abord expliqué à tous non seulement les mesures élémentaires de sécurité, mais aussi l’art et la manière de gréer une voile, de serrer des noeuds, de dresser un mât, de grimper sur un bois-dressé ; puis ce fut la mise à l’eau de trois yoles de course de 10,50 mètres et enfin le départ pour une petite régate amicale dans la baie du François.

La patience et la gentillesse des yoleurs professionnels à l’égard de leurs invités ont été exemplaires, et très rapidement les novices ont pu commencer à tenir les lourdes pagayes et à monter sur les bois-dressés, sous l’oeil restant attentif et vigilant de leurs mentors. Après une remontée sous voile depuis la Presqu’île, une étape-punch très conviviale réunissait toute cette armada sur la plage de l’îlet Thierry, où les premiers échanges d’impression allaient bon train : « Formidable« , « I té bon« , « Bon bagay« , « Nou ké rifèye« , « I tro douss« , etc.

Si à l’aller l’une des yoles brisa un mât, le retour se déroulait sans problème, et enfin chacun avait droit à un « colombo de poulet-diriz » très réparateur, accompagné de force blagues.

Pour résumer cette belle journée, Athon MAS déclarait : « Quand on est ensemble, on ne voit pas qui est Béké, qui est Chinois, qui est Couli, etc… Donc l’essentiel c’est le langage qui parle, on se met ensemble et puis on se sent bien et puis à ce moment-là on oublie tout ».

« Tous Créoles ! » tient ici à remercier chaleureusement les sponsors qui ont permis l’organisation de cette belle journée : ROGER ALBERT DISTRIBUTION, LEADER PRICE et le rhum LA FAVORITE.

Télécharger ici le reportage de « France-Antilles » : Tous Créoles à bord des yoles

 

Partager

7 commentaires

  1. journée très instructif autour d’un patrimoine martiniquais
    entouré de jeune de moins jeune et d’amies de tout horizon
    comment ne peut on pas être présent sur une telle invitation
    qui enrichie non seulement sa propre culture général ,mais qui vous donne un savoir non négligeable de ce spot collectif
    bravo aux organisateurs , aux grand patrons , aux jeunes
    des yoles surtout les jumeaux et leur frère et petit frère sur la yole d’ATHON encore MERCI

  2. Cette journée « Cré…Yoles » est une excellente idée !
    J’ai eu l’occasion de m’essayer au bois dressé, c’est sportivement très sympathique.

    Ce sont des moments inoubliables et des temps forts à vivre.

    Je regrette de ne pas pouvoir participer à cette journée ; je ne serai pas à la Martinique ce week-end et prends l’avion vendredi soir.

    Amitiés,
    Patrick

  3. C’était magique. Impression, vu de loin, que ce sera dur, qu’on y arrivera pas. Et puis, après les explications très claires d’Athon Mas… on y va. Et là, tout simplement génial. Un peu d’hésitation au début et c’est parti! À l’aller sur le bois dressé, au retour à la barre qu’Athon Mas m’a confiée. J’ai eu un aperçu de toutes les sensations qu’on peut éprouver sur une yole. Et puis cet esprit d’équipe indispensable : tous ensemble pour ne faire qu’un… avec la yole.
    Vous avez compris : j’ai adoré.

  4. Super, j’ai regardé à la télévision la journée Yole de « Tous Créoles », vraiment, c’était du « Tous Créoles » ! Cette unité, c’est cela l’avenir de la Martinique et « Tous Créoles » sait y faire. Là, vraiment bravo; je retrouve « Tous Créoles ». En tout cas en vous regardant à la télévision, j’ai eu droit à une agréable récréation…

    Lydia

  5. Félicitations ! C’est exactement ce que doit faire Tous Créoles !
    Pas autre chose de complexe, compliqué et qui divise et sépare nos communautés.
    Bravo !
    Gdc

Poster un commentaire


− 8 = un