Invictus

0

William Ernest HENLEY

Le poème « Invictus » dont le titre latin signifie « invincible » écrit au XIXème siècle par l’écrivain britannique William Ernest HENLEY, a aidé Nelson MANDELA à supporter ses 26

Nelson MANDELA

années de captivité. Nous avons trouvé sur Internet sa traduction française, que nous vous invitons à lire ici.

INVICTUS 

Depuis l’obscurité qui m’envahit,

Noire comme le royaume de l’enfer,

Je remercie les Dieux quels qu’ils soient

Pour mon âme indomptable. 

 

Dans l’étreinte féroce des circonstances,

Je n’ai ni bronché ni pleuré

Sous les coups de l’adversité.

Mon esprit est ensanglanté mais inflexible. 

 

Au-delà de ce monde de colères et de larmes,

Ne se profile que l’horreur de la nuit.

Et pourtant face à la grande menace

Je me trouve et je reste sans peur. 

 

Peu importe combien le voyage sera dur,

Et combien la liste des châtiments sera lourde,

Je suis le maître de mon destin,

Je suis le capitaine de mon âme. 

 

William Ernest HENLEY, 1875

Partager

Poster un commentaire