Projet biosphère : la Martinique en avant !

0

Ce vendredi 13 octobre 2017, Tous Créoles ! Paris faisait sa rentrée avec un dîner-débat sur la question environnementale de la belle île de Martinique.

L’association a voulu s’inscrire dans l’élan de soutien qui entoure la candidature de la Martinique au statut de « réserve de biosphère » dans le cadre du programme MAB de l’UNESCO.

Pour rappel, le Programme sur l’Homme et la biosphère (MAB) est un programme scientifique intergouvernemental visant à établir une base scientifique pour améliorer les relations homme-nature au niveau mondial. Lancé au début des années 70, le MAB propose un agenda de recherche interdisciplinaire, encourage le renforcement des capacités et a pour principaux objectifs de réduire la perte de biodiversité et d’en traiter les aspects écologiques, sociaux et économiques. Parce qu’il touche à des problèmes à la croisée de plusieurs domaines, scientifique, écologique, sociétal et du développement, le MAB rassemble plusieurs disciplines – sciences exactes et naturelles, sciences sociales, économie et éducation – destinées à améliorer les environnements humains et préserver les écosystèmes naturels. Il encourage notamment les approches novatrices pour un développement économique respectueux des valeurs sociales, culturelles et écologiques.

C’est dans ce contexte que Nathalie de POMPIGNAN, Présidente de l’association « Martinique, Projet Biosphère » en charge de défendre la candidature de la Martinique, est venue clarifier les enjeux sans précédents pour la Martinique.

Son exposé a été précédé de l’allocution des deux Présidents de Tous Créoles !, Erick DEDE et Marie-Line MORMIN. Ils ont évoqué la mémoire de notre regretté Roger de JAHAM qui nous a quittés en juin en laissant un héritage sur le vivre-ensemble à consolider. Les deux Présidents ont également présenté les orientations stratégiques de l’association pour l’avenir.

Les interventions ont été suivis d’un débat animé dans une ambiance conviviale autour d’un repas créole dans le restaurant « Caffé Créole ».

Les participants à ce dîner-débat consacré au devenir de la Martinique dans toutes ses facettes, y compris le plan sociétal, sont repartis avec la conviction que le développement de l’île a, désormais, une opportunité inédite de prendre une avance considérable et bénéfique pour l’ensemble des forces du territoire.

Partager

Poster un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.