Kémi SEBA en Martinique, une honte ! – Tribune libre – Emmanuel de Reynal

24
Kemi SEBA

Kemi Seba – (Wikipedia Commons)

Selon Wikipédia, Kémi SEBA est un militant raciste anti-blanc, racialiste et antisémite. Il prône la « revalorisation de la race noire » qui passe selon lui par la « séparation » des noirs et des blancs.

Il a été condamné plusieurs fois par la justice française pour provocation à la haine raciale, propos antisémites et outrages, et ses organisations ont été dissoutes à plusieurs reprises.

En 2008, il se convertit à l’islam après un séjour en prison, et développe une vision « ethno-différencialiste » selon laquelle « l’homme blanc est le diable » !
En 2012, il est frappé d’une interdiction d’entrer en Suisse, les autorités craignant qu’il puisse troubler l’ordre public et lancer des appels à la haine raciale.
En 2017, il est expulsé du Sénégal. En mars 2018, il est refoulé de l’aéroport international de Conakry en Guinée.
C’est ce semeur de haine que certains ont cru bon d’accueillir en Martinique. C’est bien ce raciste qui est venu chez nous nous donner des leçons de justice.
Kemi SEBA est une honte en France, une honte en Europe, une honte en Afrique. Et quand il vient chez nous pour semer la haine, pour brûler des effigies, pour appeler au meurtre, pour abimer notre société toute entière, c’est une honte en Martinique.
Et qu’il y ait chez nous des personnes qui croient bon de l’inviter sur notre sol, c’est une honte pour la Martinique !
Emmanuel de REYNAL
Partager

24 commentaires

  1. Entièrement d’accord. C’est une honte pour la Martinique d’accueillir un tel usurpateur qui vient semer le chaos. Il y a d’autres moyens plus intelligents pour amener la réparation entre descendants d esclaves et descendants de bourreaux. C’est inadmissible.

    • Bonjour Arnaud puisque vous êtes aussi savant, pouvez vous nous donner quelques pistes intelligentes pour régler le problème?
      Commençons à discuter fraternellement entre communautés pour nous rapprocher avant qu’il ne soit trop tard.
      Honnêtement je n’y crois pas.
      Personnellement je n’étais pas à Génipa mais ce genre inédit de manifestation n’est pas anodin.
      Je pense honnêtement qu’il y a un réel problème en Martinique et que La Tribune Libre de Monsieur De Reynal est mal venue .
      Il serait plus utile de sa part d’éssayer de rapprocher les communautés pour éviter le chaos.

      Bien Cordialement.

      Julien

  2. Quand à Kémi qu’il commence à demander des comptes à ceux qui ont vendus à des européens, sur le sol africains, des hommes libres, capturés pour devenir esclaves dans des plantations. Je le dis aux antillais qui veulent bien l’entendre ce type n’est pas venu pour une quelconque demande de réparation, mais n’est ni plus ni moins qu’un émissaire avec un message de haine qui ne doit pas faire son entrée sur nos terres car elle nous apportera que malheurs et division, CQFD

  3. Juvenal Rémir le

    Pourquoi il faut toujours aller chercher des gens de l extérieur pour nous dictées ce que nous devons faire en instaurant la haine je dis la Martinique au Martiniquais attention qu il n y a pas un coup bas derrière en préparation

  4. Il me semble que l’on est en démocratie et que toute personne a le droit de s’exprimer et que même si il puisse faire des erreurs dans sa démarche et que vous mettez que ses erreurs cela amène à une réflexion est-ce que cela vous dérange c’est propos alors que c’est propos sont véridique moi j’amène à la discussion non pas à la répression donc regardez vous dans une glace regarder votre histoire regarder la nôtre et restons courtois je vous remercie

    • ESSOMBA samuel le

      y a que la vérité qui dérange à ce point, vous autres descendants d’esclaves d’outre-mer n’avez jamais eu le courage de prendre le problème à bras le corps, vous vivez encore là bas en marginalisé par les héritiers des grandes familles esclavagistes qui ont maltraité vos ancêtres, ces familles continuent de profiter impunément des fruits de ce honteux trafics et vous vous êtes là incapables de vous mobiliser pour demander réparation. On ne vous demande pas de sombrer dans la haine mais à mon avis une paix véritable des âmes et des esprits ne se réalisent que lorsqu’il y a au moins mea culpa du côté de l’oppresseur et désir de justice du côté de l’opprimé…

  5. Personne ne bouge jusqu’à présent il va peut être éveiller les conscience… je pense que les Antillais ont besoin de cet électrochoc!!! Qui est l’auteur de cet article? Emmanuel « DE REYNAL » ? Antillais descendants d’esclaves? Soumis à cet soumission discrète? Je ne pense pas… Je ne suis pas extrémiste, ni raciste car métisse, mais antillaise et sûre qu’on a besoin d’un bon coup de pied aux fesses pour nous rendre compte qu’il faut qu’on change de fonctionnement et qu’on se vaorise en étant conscient qu’on est pas inférieur mais égaux et pas juste dans les mots mais dans les actions! On a peur d’agir.. Kémi SEBA nous ouvre le chemin, à nous d’y avancer intelligemment!!!!

  6. Mdrrr de rire suis Je étonné Emmanuel DE REYNAL LE jour ou vous et vos amis békés tiendront d’autre discours que ceux que nous connaissons déjà et que vous saurez mieux vivre avec les martiniquais sans pour autant les prendre pour vos faire valoir on parlera de kemi seba et même ci ses méthodes semblent radicales posez vous les questions suivantes
    1)êtes vous capable de dire que vous même ne véhiculez une mentalité raciste ?
    2) pouvez vous ouvertement puisque vous parlez de CHEZ NOUS dire que la population békés de l’ile ne fait pas de différence communautaire ?
    3) pensez vous honnêtement que tout droit être oublier quand la réalité géographique en Martinique donne raison à kemi seba ?
    Je pense que probablement il est nécessaire de mettre un coup de pied dans la fourmilière pour faire bouger les choses sans pour autant appeler , a la haine ou au meurtre .
    Vous et vos amis vous êtes choqués, indigné ?
    Tant mieux alors si cela peux faire changer vos mentalité car elle sont vu au grand jour la seul société qui risque de s’écrouler sera celle bâtit par les esclavagistes et qu’ils ont laissés en héritage et que certains persiste à entretenir et à faire fructifier

  7. Arnaud, peut-on savoir quels sont les « moyens plus intelligents pour amener la réparation » dont vous parler ?

    M. De Reynal…est-ce que selon vous M. Despointes et tous les descendants d’esclavagistes qui développent dans les discours et dans les faits le même racisme, ne sont pas tout autant une honte quotidienne pour la Martinique ?

    Avez-vous déjà dénoncé cela objectivement ?

  8. La pwofitasyon aux Antilles est une honte, l’indemnisation des colons lors de l’abolition de l’ esclavage une abomination.

  9. Bernard-Copé DOSSA le

    Je ris seulement. KEMI SEBA est une honte pour l’Afrique, la France et la Martinique pourquoi? Heureusement qu’il n’est pas traité de fou cette fois-ci. Soit vous allez comprendre la réalité qu’il prône soit la nature vous l’impose et c’est pour bientôt d’ailleurs. Toute l’Afrique traditionnelle est alignée derrière ce digne de ses entrailles et méfiez vous des critiques calomnieuses à son encontre. Plus de pardon tout simplement…

  10. Sauf qu’il se trouve qu’après 170ans de « d’autres moyens plus intelligents » c’est toujours le même qui a le bâton et les même qui courbe l’échine. Donc arrivé un moment où il faut essayer d’autres choses. Et surtout de mon point de vue il est plus honteux de volontairement empoisonné le sols Martiniquais pr l’appétit de certains, pr moi il est tout aussi honteux de détruire illégalement (avec la complicité légal des politiques) la mangrove encore une fois pr l’appétit de certains, pour moi toujours il est bien plus honteux de prendre en otage tt un peuple en imposant des tarifs astronomiques sur tt et mm sur le produit locaux dc non importé et il y a encore d’autres exemples tout aussi honteux de maître parti. Alors cette Wikipedia dit ci Wikipedia de ça mais le fait reste que Kémi concernant cette action symbolique je ne peut qu’être admiratif. Et je le remercie de nois soutenir dans notre lutte pr le respect et la dignité.

  11. Il ne faut pas dire ça les gens calmer vous !!! N’oubliez pas que Kemi Seba avait dit »discipline pas de dégradation » donc il n’est pas non plus une »terreur » après rien ne fait l’unanimité ! Chaque personne à sa vision des choses.

  12. Thierry David bedel le

    Arrêtez de tenir des propos insensés avant de venir raconter des âneries sur l’homme et sur ses actions prenez le temps de mener une enquête minutieuse vous même à son endroit avant de déduire quoi que ce soit, Cet homme sacrifie sa liberté, Sa réputation, son temps pour des gens ingrats. Kemi seba n’est pas ce que veulent lui faire passer les bourreaux du peuple noir, On sait tous que quand une personne gêne les intérêts des occidentaux ceux ci passent par tous les moyens pour nuire à son image. Cette fois ça ne passera pas ici, dites ce que vous voulez Kemi seba sera toujours soutenu

  13. SIDNEY Steeven le

    Je ne vois absolument pas en quoi l’accueil d’un défenseur de la cause Noir sur Notre île est il une honte. N’avez-vous rien trouvé de plus honteux en Martinique ? Que je sache , Mr Kémi SEBA n’a encore jusqu’à ce jour aucun crime contre l’humanité à son actif. Il est difficile d’en dire autant des prédécesseurs de Mr de reynal (à en juger de par son nom). Pourtant ce dernier et ses cousins consanguins sont très à l’aise en Martinique même un peu trop à mon goût. Il n’ont pas « honte » d’être les descendants des déchets sociaux les plus insignifiants, envoyés aux Antilles à l’époque coloniale. Il en sont même fier, il n’y a qu’à constater l’indignation TRÈS discrète de Monsieur DE reynal quand Mr SEBA vient débarque dans sa colonie et brûle les drapeaux à l’effigie de cette merveilleuse époque coloniale que l’on retrouve sur les hôtels de ville ou encore les commissariats de police en Martinique. Personnellement, c’est cela que trouve particulièrement « honteux » ! Et puis depuis quand un criminel elit domicile sur les lieux du crime et de surcroît s’y fait remarquer ? Tchip Emmanuel reste gentil hein !
    Alors d’après les commentaires précédents « il y a d’autres moyens plus intelligents pour amener la réparation entre descendants d’esclaves » ce que je conçois totalement néanmoins , selon moi l’inaction n’en fait pas partie. Che guevara disait « Celui qui n’a pas le courage de se rebeller n’a pas le droit de se lamenter ».Dans la situation où nous nous trouvons je le traduis à ma sauce « si ou pa capab’ fè plis ki’y fèmin djol ou ».

  14. Oh un béké qui sort de sa réserve ! Ce Mr avec particule est outré des positions politiques de KEMI SEBA qui prône la séparation des races ? Cher Monsieur, vous avez la mémoire courte ou êtes-vous intellectuellement malhonnête, vous semblez oublier que vos congénères ont depuis toujours appliqués la séparation des races dans notre île, au prétexte de préserver une « race pure » qui serait celle des descendants esclavagistes pour rappel :https://www.youtube.com/watch?v=0UOQBEIQ8Q0. Que vous soyez fébrile à la venue de KEMI SEBA est bien la preuve que vous craignez que le discours de cet activiste contre le néo-colonialisme ne vienne perturber et remettre en question ,votre « ordre établi », la main mise de votre clan sur notre île. Cet Africain, que vous présentez comme un hors la loi ,condamné par ceux là même qu’il combat, est avant tout un militant pour la libération de son continent de la prédation économique, des multinationales Françaises, qui est ,faut -il encore le préciser, la cause principale de la pauvreté endémique sur ce continent si riche. Vous omettez également de dire ,ou vous l’ignoriez peut être, que KEMI SEBA est surtout un activiste pour l’abolition du franc CFA, frein au développement des pays francophone d’Afrique , tout en étant une véritable aubaine financière pour la France, qui se comporte évidement dans son pré-carré en toute puissante entité nèo-colonialiste.Même shéma post-esclavagiste que l’on retrouve dans nos régions et dont votre caste se porte ,volontiers, garant.

  15. Je suis d’accord avec vous

    Les martiniquais sont toujours les premiers à se plaindre mais ne fait rien pour s’en sortir.

    Nous prenons toujours le combat des autres pour nous. C’est à croire que nous avons pas de leader martiniquais pour nos propres cause.

    J’ai honte que ce type de personne puisse trouver des sympathisants chez nous.

    • Un prophète sera toujours haie par les siens
      Au lieu de le diaboliser vous feriez mieux de regarder le bon côté des choses
      Vous pensez que les autres se sont imposés comment ?
      En pleurnichant a un moment donné ils faudrait ouvrir les yeux et pas qu un peu merci

    • Bonjour, je suis tout à fait d’accord avec vous ,sauf sur un point : le fait que vous disiez que dnous ne fassions rien pour nous en sortir…Certes, on pourrait croire que tous les martiniquais éprouvent de la haine envers les blancs créoles ,mais c’est faux.Tous ceux qui suivent ce Mr Kemi SEBA sont aveuglés par la jalousie. Personnellement,je n’ai jamais eu de ressentiment envers les « békés,j’ai au contraire envie d’en rencontrer, pour échanger avec eux sur leur vision de la Martinique, et du monde de l’entreprise , mais je n’ai que 17 ans…

  16. Quand La Peur Change De Camps !
    400 ans d’esclavage ! Vous Devez Réparer, Restituer tous ce que vous avez spolier par la Violence, le Viol, les Coups de fouet, les Émasculations, les Meurtres et Massacres, les Mensonges, les Vices…
    Encore aujourd’hui vous-là les Békés et Cie, vous continuez à vous goinfrer sur les Afro-descendants déportés dans les Caraïbes vous osez crier « Au Grand Méchant Loup Noir » !!!
    Cela Signifie qu’il faut vous presser jusqu’au bout pour qu’enfin JUSTICE soit rendu au nom de tous Nos Martyres Africains que vous avez Déporté, Abusé, Spolié et Souillé dans leurs Corps et leurs Âmes à volonté.
    Le Temps Est Dieu…
    INGETA !!!

Poster un commentaire