Catégorie : Créolité

Actualités créoles
1

Journaliste martiniquais installé en Afrique du sud depuis une vingtaine d’années, Claude Labbé a publié…

Actualités créoles
0

Nous avons relevé ce texte dans la rubrique « Vous avez la parole » de l’édition du quotidien FRANCE-ANTILLES datée du mardi 02 février 2010. Il nous a semblé intéressant de publier ici le billet de cette lectrice, retraitée de la Fonction publique.

Actualités créoles
0

Nicole Réache et Michelle Gargar ont récemment publié chez PLB Editions « La Gazette du costume créole », superbe livre sous-titré « Au fil tissé des modes et de l’Histoire ». Ceux qui ont eu le bonheur de tenir cet ouvrage entre leurs mains disent qu’il fera date ! Nous sommes d’autant plus fiers et heureux d’évoquer cet événement que Nicole Réache est membre de notre association « Tous Créoles ! ».

Créolité
7

Syriens en Martinique, Z’arabes en Guadeloupe : ce sont là autant de dénominations génériques créoles, qui regroupent les membres d’une communauté antillaise d’origine arabophone, en majorité moyen-orientale.

Éric HERSILIE-HELOISE, journaliste, nous livre ici une très intéressante communication sur l’une des composantes de la mosaïque ethnique martiniquaise.

Créolité
1

Edouard BOULOGNE est un « blanc péyi » guadeloupéen, qui a été professeur de philosophie puis journaliste par passion. Après avoir fondé et dirigé le magazine « Guadeloupe 2000 », à 67 ans il anime aujourd’hui « Le Scrutateur », un site d’opinion qui compte de nombreux « surfeurs » aux Antilles. Un jeune journal Guadeloupéen, « Le Mika déchaîné », a publié dans son numéro de septembre 2008 un dossier sur les blancs de la Guadeloupe, les « blancs péyi ». Edouard BOULOGNE avait donné à cette occasion une longue interview que nous reproduisons ici.

Créolité
4

Le Martiniquais est tout, sauf une race. Par contre, c’est le fruit d’un formidable brassage racial et culturel, dont l’un des composants est l’Asie. On pense tout de suite à l’Inde ? Mais il y a aussi la Chine, dont l’immigration en Martinique, bien que peu nombreuse en regard des autres communautés, est tout de même fondamentale, pour la compréhension de l’histoire martiniquaise.

Par Eric HERSILIE-HELOISE

1 6 7 8 9